Marie-Françoise Bechtel, Députée de la 4e circonscription de l'Aisne

Méthodes éducatives : un enjeu essentiel pour les territoires défavorisés
La semaine prochaine, je poserai au Ministre de l’éducation nationale une question sur la formation des maîtres. C’est un enjeu fondamental pour que tous les enfants puissent réussir. 
 
L’Ecole est en effet le seul endroit où tous peuvent apprendre des méthodes de travail et maîtriser les savoirs indispensables à la réussite professionnelle. C’est le seul lieu qui peut former des citoyens instruits et éclairés, conditions pour des choix de vie autonomes. 

Il faut pour cela des maîtres qui aient pleinement conscience de l’importance du savoir, des disciplines, sans craindre d’évaluer les élèves selon leur mérite. 
 
Thèmes : école

Positions


Dimanche 21 Octobre 2012


Bio-carburants : la fausse bonne idée
La Communauté Européenne vient de présenter une réorientation de sa politique quant aux bio-carburants de première génération (produits à partir de blé, maïs, betterave, colza,...).
 
D'ici à 2020, la part utilisée de cette production pour la fabrication de bio-carburants ne pourra pas dépasser 5%.
 
Je me félilcite beaucoup de cette réorientation à l'heure où c'est l'aide alimentaire à la population mondiale qui est un problème majeur et où c'est la production de bio-carburants qui risquerait d'être en concurrence avec l'alimentation.
Thèmes : europe énergie

Je parlais dans mon intervention sur le Traité européen et la loi organique des bonnes fées nationales et européennes qui ne manqueraient pas d’intervenir pour nous tenir la main dans le vote du budget de la France

Je ne croyais pas si bien dire : nous avons vu aujourd’hui au Parlement français ce spectacle extraordinaire de divers responsables européens, commissaire européenne, présidents de commissions du parlement européen, invités à intervenir avant nos débats sur la loi de finances pour s’assurer que les députés français avaient bien compris dans quel sens il était nécessaire de voter. 
 
Que dire d’une pareille invitation ?
 
Est-ce une manière de revenir sur l’affirmation souvent entendue ces jours-ci au Palais-Bourbon que le Parlement restait libre et souverain dans les choix budgétaires ?
 
Serait-ce un message plus subtil pour nous faire savoir que les instances européennes surveillaient nos incartades potentielles ?

Ne s’agit-il pas finalement de faire avaler au Parlement français l’ensemble de règles rigides, dites « semestre européen » et « six-pack », préparées par les autorités européennes pour mettre sous surveillance les budgets des Etats de la zone Euro ?

Cynisme ou maladresse ? Dans le meilleur des cas, cette interférence laisse coi.
Thèmes : budget europe

Positions


Vendredi 12 Octobre 2012


A propos de ruralité
Hier, l'Assemblée Nationale examinait une proposition de loi permettant aux communes rurales de prendre des mesures de substitution lorsque la réglementation les oblige à appliquer des normes trop lourdes techniquement et financièrement (exemple de l'accessibilité des locaux communaux).
 
Je me suis exprimée sur ces propositions en soulignant qu'il appartient à la loi de prévoir des dérogations claires et justifiées, à raison des capacités des communes, chaque fois qu'elle introduit une norme nouvelle.

J'ai proposé qu'un groupe de travail, composé d'élus, étudie avec la C.C.E.N.(Commission Consultative d'Evaluation des Normes), les normes qui pourraient faire l'objet d'adaptations.

La Ministre chargée de la décentralisation, Mme Escoffier, a trouvé cette proposition pertinente.
On peut donc avancer dans ce domaine.
Thèmes : ruralité

Bio


Lundi 18 Juin 2012


Députée de l'Aisne de 2012 à 2017 et vice-présidente de la commission des lois de l'Assemblée nationale, vice-présidente de République Moderne (RM) présidé par Jean-Pierre Chevènement.

Née à Coarraze (Pyrénées-Atlantiques) en 1946, Marie-Françoise Bechtel est issue d'une famille d'instituteurs. Elle fait ses études à Oloron jusqu’au baccalauréat (1963) puis entre à la Sorbonne. Reçue à l’agrégation de philosophie, elle enseigne en lycée à Sainte Foy la Grande, Libourne (Gironde) puis à Chartres avant d'entrer à l'ENA par le concours interne (promotion Voltaire, 1980). 
 
A sa sortie, elle entre au Conseil d'Etat où elle passera toute sa carrière sauf dans les périodes où elle intègrera des cabinets ministériels : l'Education nationale auprès de Jean-Pierre Chevènement (1984), rencontre qui marquera tout son parcours, la Justice (chargée de mission puis directeur du cabinet de Michel Vauzelle), et l'Intérieur, où elle retrouve Jean-Pierre Chevènement (1999-2000) dont elle a rejoint le Mouvement Des Citoyens deux ans auparavant.
 
En 1992-93, elle est membre et rapporteur général du Comité Vedel pour la révision de la Constitution.
 
Elle est la première femme nommée à la tête de l'ENA en 2000.
Thèmes : Bio

1 ... « 63 64 65 66 67



Inscrivez-vous à ma lettre d'information



Partagez mon site

Facebook
Twitter
Rss







@MFBechtel
MF Bechtel : RT @Ruptures_fr: #Souveraineté... Mais qui décide vraiment ? Et qui influence ? Réunion publique le 9 février à #Paris, parlez-en autour d…
MF Bechtel : Faut-il supprimer le classement de sortie de l'ENA ? Invitée de l'émission @Grain_a_moudre animée par… https://t.co/cCM7wA6vER
MF Bechtel : Mon dernier billet à lire sur Marianne : "Il faut à la France des élites nouvelles" https://t.co/IH4HRLSg5r