Marie-Françoise Bechtel, Députée de la 4e circonscription de l'Aisne



Législatives 2017


Lundi 22 Mai 2017


J'ai adressé, tous les ans, un document à tous les électeurs de la circonscription pour rendre compte de mon action à l'Assemblée nationale et pour notre territoire.
Voici le bilan de mon mandat qui est distribué à partir d'aujourd'hui.


Juin 2012 - juin 2017 - 5 années d'action

Législatives 2017


Dimanche 21 Mai 2017


3ème Chapitre des Maqueux d'saurets
La solidarité du monde cheminot s'est toujours manifestée sur notre territoire. A Tergnier elle s'illustre avec les Maqueux de saurets dont la confrérie organisait son 3ème chapitre. Cette journée festive a permis de rassembler de nombreuses confréries et d'introniser de nouveaux défenseurs du sauret.

Législatives 2017


Samedi 20 Mai 2017


Tout n'est pas complètement terminé mais l'avant/après est déjà saisissant.
La Mairie de Leuilly-Sous-Coucy maintenant rénovée n'est plus ni délabrée ni dangereuse.
Les élus des petites communes, face au problème de l'entretien des biens communaux, peuvent heureusement toujours faire appel à des financements croisés. Pour ma part j'aide ces communes grâce à la réserve parlementaire. Je le fais en toute transparence et en tenant compte du budget de la commune face au coût de son projet.
 
Et bravo à Monsieur le Maire qui n'a pas hésité à donner de sa personne dans l'avancement de ces travaux !
Inauguration des travaux de la Mairie de Leuilly-sous-Coucy

Législatives 2017


Samedi 20 Mai 2017


Organisée par l'Office de tourisme en partenariat avec les librairies de la ville ainsi qu'avec la médiathèque, la fête du livre, qu'il soit neuf ou d'occasion, permet de se laisser tenter par des ouvrages propices à l'évasion et d'aller à la rencontre des auteurs présents.
De belles rencontres !
Fête du livre de Chauny

Législatives 2017


Samedi 20 Mai 2017


Formidable ambiance pour ce petit déjeuner en compagnie des participants du Tour aérien de l'Aisne.
http://www.ailes-soissonnaises.org


Tour aérien de l'Aisne

Législatives 2017


Vendredi 19 Mai 2017


Tribune publiée dans le Figaro du 19/05/2017


Le Figaro : Les énarques reviendraient-ils à la mode ?
En portant à la tête de l’Etat un jeune et brillant inspecteur des finances, les Français n’ont pas semblé bouder les élites issues de l’ENA si décriées –parfois non sans raison- au cours de la campagne. Phénomène renforcé par le choix, cette fois par le Président, d’un Premier ministre issu du Conseil d’Etat.

Serions-nous à la fin d’un cycle qui a vu le rejet des énarques ? Le rejet des énarques, devenu depuis plus de vingt ans une tradition, était fondé sur deux sentiments contradictoires : pour les uns, ils étaient l’emblème de la reproduction d’un système trop éloigné du peuple ; pour les autres, reproche très différent, les énarques étaient l’image du « trop d’Etat » critiqué par les élites libéralisées (patronat, presse économique).

Législatives 2017


Jeudi 18 Mai 2017


Marie-Françoise Bechtel brigue sa propre succession. Un challenge délicat mais possible.


L'Union : La députée souhaite poursuivre son œuvre
Son slogan de campagne n’était encore connu du public. Le voilà, en avant-première : « une force pour notre territoire ».
Ce mercredi soir, Marie-Françoise Bechtel a lancé sa campagne pour conserver le poste qu’elle occupe déjà. Avec son comité de campagne, et son comité de soutien que préside Bernard Lefranc, l’ancien maire de Soissons. Une campagne d’ailleurs placée sous le signe du Bernard, puisque Bernard Brochain, le président de la communauté de communes de Chauny-Tergnier-La Fère, est le suppléant de la députée sortante. « Je trouve que Marie-Françoise Bechtel, notre députée, a tous les critères que je recherche pour défendre notre territoire, et accomplir à l’Assemblée nationale, un travail législatif qu’elle a déjà très bien mené pendant 5 ans », explique-t-il pour justifier son engagement.

Pareils compliments ont été donnés par Bernard Lefranc, toujours aussi bon tribun en véritable humaniste qu’il est : « Nous avons eu la chance d’avoir une députée avec une boîte à outils d’un haut niveau, chose que nous n’avions jamais eue auparavant. Alors que lors de son arrivée, une Parisienne, qui plus est énarque, nous avions des interrogations. Or, il n’y a qu’à regarder le travail qui a été fait. Ne le gâchons pas, en ne lui permettant de continuer ce double travail, ici, sur notre territoire, et là-bas, à l’Assemblée nationale ».

1 2 3 4 5 » ... 108